mercredi 21 juin 2017

Un été livresque (tag)

Aujourd'hui est officiellement le premier jour d'été, bien qu'on ait l'impression qu'il soit arrivé en avance. Et qui dit été, dit vacances ! J'ai toujours associé les vacances à la lecture. Je lisais partout durant cette période : dans la jardin de mes parents, au bord de la mer ou d'une piscine, tard le soir dans ma chambre... Il faut dire qu'à cette époque, j'avais encore du temps. 

Malgré le travail et le fait que mes vacances n'en seront pas vraiment, j'aimerais beaucoup avancer dans mes lectures durant les mois à venir. Et je suis tombée sur ce tag sympathique, créé par une "booktubeuse" : Fanny. Plus qu'un tag, il peut également servir de challenge pour réussir à lire les livres que vous découvrirez au fil de mes réponses.


1. Le pavé à lire parce que c'est les vacances : 
Pour être un pavé, ce sera un pavé ! J'aimerais beaucoup réussir à enfin lire Les Misérables de Victor Hugo. J'aime l'histoire de Cosette, Jean Valjean et compagnie, mais les premières pages interminables de descriptions ont toujours été un frein et je ne passais jamais les soixante premières pages. J'ai les deux tomes en poche chez mes parents, mais j'ai remarqué que je lisais bien plus vite sur ma liseuse, donc j'espère qu'elle m'encouragera à affronter les 29 heures de lecture qu'elle m'annonce pour ce roman. 

2. Un livre feel good à apporter à la page ou au soleil :
Je vais sûrement me tourner vers Geekerella d'Ashley Poston. De ce que j'ai lu, il s'agit une romance contemporaine à la Cendrillon avec pour protagoniste une fangirl qui va tout faire pour gagner des places pour une convention et rencontrer son acteur favori. C'est tout à fait le genre de roman sans prise de tête dans lesquels je me retrouve facilement, et qui finissent souvent par être une bonne surprise. 

3. Vous voulez profiter de l'été pour finir cette saga : 
Un peu feel good aussi, mais il faudrait que je continue les romans L'Accro du Shopping, j'ai deux livres de retard Shopaholic to the Stars et Shopaholic to the Rescue. Ce sont vraiment mes romans favoris pour l'été, et Becky est pour moi comme une vieille amie avec qui je profite du soleil. J'aime beaucoup le style et l'humour de Sophie Kinsella. 

4. Le poche que vous voulez lire dans le train, l'avion ou le bateau : 
Depuis que j'ai vu le film, j'ai envie de lire Life of Pi d'Yann Martel. J'espère y retrouver la poésie du film et surtout d'être transportée dans ce voyage fantastique pour me faire oublier la durée du voyage qui m'attendra. J'attends aussi de ce roman de me faire encore plus réfléchir sur ce qui m'entoure, ce qui avait déjà été le cas avec son adaptation cinématographique. 

5. Le livre totalement hors saison que vous voulez pourtant lire cet été : 
J'ai dans ma liste Goodreads, The Bear and the Nightingale de Katherine Arden. C'est un roman fantastique qui se passe en Russie durant l'hiver, et j'avoue que c'est à peu près tout ce que j'en sais. Quoi qu'il en soit, je suis intriguée par ce premier tome et il pourrait m'aider à me rafraichir lorsqu'il fera trop chaud.

6. A défaut de voyager, vous comptez bien sur ce roman pour vous évader : 
Le Miroir d'Ambre, le troisième tome d'A la croisée des mondes de Philip Pullman aurait pu tout aussi bien correspondre à la troisième question. Mais cette saga a le don de me faire voyager dans différents univers et je ne me souviens que très peu de ce tome, il faudra donc que je m'y replonge et que je suive Lyra et Will dans cette dernière aventure. Et puis Pullman sort bientôt des nouveaux romans sur cet univers, il faut donc que je sois prête.

7. Un livre que vous avez lu l'été dernier et et conseillez cette année : 
Le Crime de l'Orient-Express, le dixième roman des Hercule Poirot, signé par la reine du policier : Agatha Christie. J'aime énormément les Poirot et celui-ci est sans aucun doute un de mes favoris. L'écriture est fluide, les personnages intéressants et l'auteure arrive toujours à nous surprendre, avec la façon dont elle amène le dénouement de l'intrigue. De plus, je trouve que l'été se prête parfaitement pour la lecture de policier, je ne saurais vous expliquez pourquoi. C'est juste un sentiment.

8. Et si vous profitiez de l'été pour relire un de vos romans préférés : 
Ce serait sans aucun doute Orgueil & Préjugés de Jane Austen, ou un des Harry Potter. Dur de choisir. Cet été, toutefois, mon choix se portera sûrement plus vers l'histoire entre Lizzie Bennet et Mr. Darcy, il y a longtemps que je ne l'ai pas lu et il sera très bien pour des après-midi au parc, sous l'ombre d'un arbre.

Je suis curieuse de savoir ce que vous comptez lire cet été, ou ne serait-ce vos réponses à ce tag. Que ce soit en article ou dans un commentaire ici, je les lirai avec plaisir. Et si vous avez lu certains des romans que j'ai cité, n'hésitez pas à me donner votre avis. 

Bonne lecture et bisous de chat !

dimanche 11 juin 2017

Ethique : mes produits de beauté

Il est rare que je parle de beauté ici, je pense même que le dernier article de ce genre remonte à l'année dernière... C'est parce que je ne suis pas une grande accro au maquillage, même si je zieute parfois sur certains produits, et surtout parce que j'ai souvent la flemme de faire 150 soins différents. 

Dans ma nouvelle démarche vers une vie plus éthique, je privilégie tout d'abord les produits cruelty free, voir vegan, c'est-à-dire ceux qui ne sont pas testés sur les animaux ou mieux qui n'utilisent rien d'origine animale. Autant vous dire que ça calme tout de suite les envie d'achats compulsifs, puisqu'il fait toujours checker... Mais de plus en plus de marques deviennent CF, ce qui fait plaisir. Ensuite, j'ai également envie de produits plus sains, avec moins de composants chimiques qui font plus de mal à ma peau que de bien. Et réduire les déchets dans ma vie de tous les jours est également un plus. 

Ma salle de bain et ma trousse de toilette sont loin d'être aussi parfaites que je le souhaite sur le plan éthique, mais je suis tout de même contente du progrès que j'ai fait en un an. Je voulais donc vous partager mon avis sur les produits que j'utilise fréquemment.



1 - La Makeup Eraser : pour le démaquillage, je n'utilise plus que cette petite serviette. Adieu les démaquillants et surtout les cotons. Il suffit de mieux à l'eau tiède la serviette et de se la passer sur le visage, d'abord avec le côté doux, ensuite on la retourne et on continue. Elle enlève même le waterproof, si on frotte bien. Ma peau est beaucoup plus jolie depuis que j'ai commencé à l'utiliser, il y a plus d'un an. Et elle est super pratique à transporter, elle prend peu de place dans le sac de voyage, en tout cas moins d'une bouteille et que des cotons. Elle peut se garder longtemps, puisqu'elle est conçue pour durer 1000 lavages (et il suffit de ne la laver qu'une fois par semaine). Ca a été un vrai coup de coeur et je ne me vois pas changer de méthode de démaquillage désormais. 
Vous pouvez la trouver dans les boutiques Sephora ou sur Amazon

2. La brosse à dents rechargeable & le dentifrice solide à la menthe poivrée : c'est grâce à Blandine que j'ai découvert cette brosse, et c'est devenu l'un de mes meilleurs achats dernièrement. La brosse à dents est toute simple, mais plus besoin de la changer tous les 3 mois, il me suffit d'acheter des recharges pour la tête et de recycler les anciennes, et la marque nous simplifie la vie en nous permettant de les ramener chez eux, bientôt nous pourrons imprimer des enveloppes préaffranchies pour les envoyer au centre de tri. Le manche lui est fait de produits recyclés. On peut choisir entre souple et medium pour le poil, j'ai pour ma part opter pour le premier et depuis mon sourire revit. C'est peut-être aussi à cause du dentifrice que j'ai pris en même temps, c'est un solide à la menthe poivrée (mais ils proposent d'autres parfums, comme cannelle). La composition du produit (ici) empêche les bactéries de proliférer, même dans les lieux les plus humides. Il prend moins de place qu'un tube et son bâtonnet est compostable. Aussi, j'adore le goût de la menthe apportée par l'huile essentielle. 
Tout ça vient de Lamazuna, 31 Rue Louis Blanc, 75010 Paris, ou sur leur site.

3. L'huile de coco : c'est devenu mon must have depuis que j'ai acheté un pot. Je l'ai d'abord utilisé pour la cicatrisation de mon dernier tatouage, ça a été très rapide et le résultat est aujourd'hui impeccable. L'huile de coco est très riche et a plein de vertus, elle aide à cicatriser, nourrie les cheveux et la peau et on peut même cuisiner avec. Je l'utilise localement sur les petits coupures, mais surtout pour terminer mon lavage de dent. En effet, l'huile de coco contient de l'acide lurique ce qui est bon pour nos petites bouches : elle réduit les plaques, prévient des caries, évite la mauvaise haleine... On peut se faire soi-même un bain de bouche ou même un dentifrice avec.
On en trouve un peu partout dans les magasins bio, comme Naturalia, mais également dans les grandes surfaces.

4. L'huile essentielle de Palmarosa : j'ai découvert cette huile en cherchant une alternative aux déodorants chimiques, avant j'en avais pris un solide chez Lush qui me convient tout autant, mais j'ai eu un coup de coeur pour cette huile ! Ses qualités sont qu'elle est astringente et anti-bactérienne, elle évite donc les odeurs et permet la cicatrisation, et elle peut-être utiliser localement et directement sur la peau. Il suffit de deux goûtes pour chaque aisselles et adieu les mauvaises odeurs ! En revanche, l'huile a une odeur florale assez entêtante et il faut un temps d'adaptation (mais moi, je l'aime bien, cette odeur). On peut l'utiliser sur les boutons, et je mets quelques goutes dans mon shampoing pour éviter que mes cheveux ne graissent trop vite. Elle aide aussi à lutter contre le stresse en diffusion ou sur la peau, accompagnée d'une huile. Je vous recommande cette page pour découvrir tous ces biens-faits.
La mienne vient de chez Aroma Zone, 25 rue de l'Ecole de Médecine, 75006 Paris.

Voilà pour certains de mes produits que j'utilise au quotidien, j'ai également des produits The Body Shop pour le visage que j'ai presque fini, mais je ne suis pas complètement satisfaite et je vais donc chercher autre chose. Si vous avez des conseils, je suis preneuse !

J'espère que cet article vous aura éclairé et surtout donné envie de tester ces produits, parce que moi je ne me vois plus m'en passer tellement ils facilitent ma vie et sont bons pour la planète.

Bisous de chat !

samedi 3 juin 2017

Et la musique est bonne...

Je parle très peu de musique ici, et pour cause : je ne suis pas une très grande mélomane. J'ai même tendance à écouter en boucle quelques albums qui datent de plusieurs années déjà (en ce moment, je fais une fixette sur ABBA et High School Musical). Mais j'avais envie de vous partager les chansons, nouvelles ou anciennes, qui rythment mes trajets en métro et accompagnent mes lectures en ce moment. 

Vous pouvez les écouter en passant votre petite souris sur le titre de la chanson, j'y ai glissé les liens Youtube. 



Sign Of The Times // Harry Style

Don't // Zoë Kravitz

Gaston // Josh Gad, Luke Evans & Ensemble

Love // Lana Del Rey


Malibu // Miley Cyrus


Voilà pour cette petite sélection. Il y en a peu, mais j'aimerais bien en avoir de nouvelles à écouter. Je pense que c'est à cause de mon manque de concentration, si j'écoute de la musique je ne vais pas réussir à continuer à faire ce que je fais et finir par chanter en yaourt les paroles. Dîtes-moi que je ne suis pas la seule ? Ce qui fait que je privilégie la musique pour les trajets longs durant lesquels je n'ai rien d'autre à faire ou les après-midis chez moi. 

J'ai toujours eu un penchant pour les chansons mélancoliques, où celles qui me font rêver, d'où celle de La La Land ou encore la reprise d'Elvis Presley dans Big Little Lies. Mais avec la nouvelle version de "Gaston" dans le film live La Belle et la Bête, j'ai eu un vrai coup de coeur et cette chanson a le don de me faire chanter à tue-tête. Et "Malibu" de Miley Cyrus (big up à Blandine) me donne envie de danser et me donne plein d'espoir, j'ai l'impression de pouvoir accomplir plein de choses. Et il est vrai que la plupart des chansons que je découvre viennent de films ou de séries, j'ai d'ailleurs toujours apprécié les soundtracks, ce que je mets plus souvent comme musique de fond lorsque je reste chez moi. 

Et vous, quelles sont les chansons qui passent en boucle chez vous en ce moment ? Et sinon qu'attendez-vous avec impatience comme nouvelles sorties ? 

Bisous de chat !


vendredi 26 mai 2017

OOTD #13: des étoiles plein les yeux

Lors de l'anniversaire du parc Disneyland Paris, je n'ai pas pu m'empêcher de demander à Blandine de prendre en photos ma petite tenue. Tout ça a surtout fini avec des portraits de moi faisant des grimaces, mais nous nous sommes bien amusées. 

Je pense prendre de plus en plus de plaisir à "shooter" des tenues, je ne suis pas encore très à l'aise lorsqu'on me prend en photo, mais j'adore réfléchir à la tenue et surtout au lieu pour taper la pose. Ici, nous avons tout simplement opté pour le château en fond, avec les oreilles de Minnie, c'était parfait.


Je privilégie les tenues confortables pour aller au parc, parce que souvent j'y passe toute la journée et j'ai tendance à courir d'une attraction à une autre. C'est pourquoi j'y vais toujours en baskets ou Doc Martens, et que je préfère porter le pantalon à la jupe. C'est donc souvent très simple, mais je trouve toujours un moyen de faire un clin d'oeil au parc.


J'avais envie d'être dans le thème, je portais donc mon haut brillant Zara que je vous avais déjà montré ici. Je ne regrette absolument pas de l'avoir acheté, pour la simple et bonne raison que j'arrive à le porter très souvent et de manière différentes. Et c'est vraiment ce qui m'intéresse le plus quand j'achète quelque chose de nouveau : vais-je le porter plusieurs fois ? Si la réponse est "non" ou "moui", je ne craque pas. Pour le bas, j'ai pris un jean mom Bershka avec ce rose que j'adore. Il est un peu trop grand, mais avec une ceinture ça passe et puis c'est toujours mieux que d'être à l'étroit toute la journée.


Haut : Zara été 2016
Jean : Mom Bershka
Chaussures : Vans x Disney
Lunettes : Pull & Bear
Oreilles : Disneyland Paris


Pour les chaussures, j'avais bien sûr remis mes Vans adorées d'une collection Disney qui date de deux ans maintenant. Elles sont ornées de petites Minnie dessinées à l'ancienne et j'aime beaucoup les tons crème et rose. Et elles sont super confortables. le seul bémol et que les dessins ne sont pas imprimés directement sur le tissu, je les porte donc dans la crainte d'abîmer les Minnie et de les voir disparaitre. J'ai d'ailleurs une autre paire de Vans x Disney à vous présenter, j'espère que ça sera dans le prochain article OOTD.


Et pour parfaire ce look cosy mais de fête, j'avais bien sûr mis les nouvelles oreilles de Minnie, sorties pour les 25 ans de Disneyland Paris. Je les adore avec ces petites étoiles et ce noeud mauve ! J'avais également emporté avec moi mes lunettes de soleil Pull & Bear, une bonne initiative puisque le soleil tapait fort ce jour-là (mes joues rouges le prouvent).


Vous pouvez retrouver les photos de la journée sur cet article ! Et un énième grand merci à Blandine qui joue si bien bien les photographes ♡

Bisous de chat !

mercredi 17 mai 2017

Mes séries du moment #5

Il y a bien longtemps que je n'avais pas fait de points sur les séries que je regarde ! Vous avez même dû penser que j'avais abandonné cette activité, mais que nenni. Avec le boulot, j'ai certes moins de temps, mais je continue quand même d'en regarder quelques unes, j'avance seulement bien plus lentement que lorsque j'étais au-pair. 

Je n'ai pas abandonné Jane The Virgin qui avait été l'an dernier un énorme coup de coeur, je suis toujours au rendez-vous pour iZombie. Vous pouvez d'ailleurs retrouver mes avis sur ces séries, sur cet article.

Aujourd'hui, je vais vous parler de trois séries que j'ai vu dernièrement, il y a une série qui est déjà finie, une autre qui était une mini-série (j'en ai d'ailleurs beaucoup parlé sur Twitter), mais également d'un dessin-animé !

The Good Wife

Cette série a été créée en 2009 par Michelle et Robert King, et s'est terminée il y a un an sur la chaîne américaine CBS. Au casting, nous retrouvons Julianna Margulies, Christine Baranski, ou encore Matt Czuchry (vous savez Logan dans Gilmore Girls, une petite série que j'aime beaucoup) pour ne citer qu'eux.

Nous sommes sur un format assez basique de la télévision américaine, c'est-à-dire une vingtaine d'épisodes de 45 minutes par saisons. Et la série, elle parle de quoi ? Je pense que vous en avez sûrement déjà entendu parler, elle a été diffusée sur M6 et Margulies était présenter le mois dernier en tant qu'invitée à Séries Mania. Mais pour les retardataires, je vais résumer ça rapidement. The Good Wife, c'est l'histoire d'Alicia Florrick, la femme du procureur de Chicago, qui doit retrouver du travail après l'arrestation de ce dernier suite à une histoire de corruption et d'infidélité. Elle trouve une place d'avocate dans le cabinet d'un ancien ami, Will Gardner. Nous suivons donc des enquêtes, des procès, des histoires d'amour, des coeurs brisés... Tout ce que les séries américaines savent faire.

J'ai commencé la série en décembre dernier, je n'avais jamais fait d'épisodes et j'étais curieuse de voir ce que ça donnait. Le fait que Matthew Goode soit aussi présent dans deux saisons (la 5 et la 6)  était une raison supplémentaire pour me donner envie. Presque toutes les saisons sont disponibles sur Netflix, je n'avais plus d'excuses pour ne pas commencer. J'ai pas mal accroché dès les premiers épisodes, et j'ai beaucoup aimé suivre la reconstruction d'Alicia dans un milieu qu'elle avait quitté depuis 15 ans, sa relation avec son mari... Je trouve que la série a un côté féministe très sympathique avec toutes ces femmes aux commandes de leurs vies, surtout avec Diane Lockhart qui gère le cabinet d'une main de fer. Mais les fils conducteurs d'une saison à une autre ne me passionnent pas toujours, les affaires traitées par les avocats ne sont pas toujours passionnantes non plus. Le vrai plus de The Good Wife, pour moi, c'est vraiment son casting et ses personnages féminins, ainsi que certains acteurs récurrents plutôt sympathiques (il y a Michael J. Fox dans cette série !). C'est une série dramatique comme on les apprécie, et parfois il y a même un petit côté comique qui détend, principalement grâce à Eli Gold, joué par Alan Cumming.

C'est devenu ma série sur le pouce, celle que je regarde quand je ne sais pas quoi faire. Il me reste encore 4 saisons à découvrir, et je suis tout de même curieuse de voir ce que ça va donner ! J'avais tenter Suits, mais j'ai complètement décroché, pour le côté judiciaire je préfère The Good Wife. Bref, si vous aimez les séries dramatiques, les femmes qui font ce qu'il leur plait et que vous avez du temps devant vous, tentez cette série. Cette année a d'ailleurs commencé son spin-off, The Good Fight, Christine Baranski en fait partie !

Big Little Lies

Si je ne devais conseiller qu'une série à regarder, en ce moment je dirais : Big Little Lies ! J'ai été totalement époustouflée par cette mini-série en 7 épisodes. Je compte même me l'acheter pour pouvoir la revoir en boucle.

Elle est adaptée de livre éponyme écrit par Liane Moriarty, a été créée par David E. Kelley et les épisodes ont réalisés par Jean-Marc Vallée. C'est un casting 5 étoiles que la série d'HBO s'est offerte, avec Nicole Kidman, Reese Witherspoon et Shailene Woodley pour les personnages principaux, mais on retrouve également Laura Dern, Adam Scott, Zoe Kravitz, Alexander Skarsgård parmi les acteurs.

Big Little Lies raconte la vie de trois femmes dans une petite ville, trois mères de famille qui viennent de milieux différents. Le jour de la rentrée, le fils de Jane, la petite nouvelle, se fait accuser d'avoir attaquer une autre enfant, ce qui va entraîner des hostilités entre les parents... Mais on apprend surtout qu'un meurtre aura lieu plus tard, lors d'une soirée caritative pour l'école. Qui est mort ? Qui est le coupable ? Ce n'est que plus tard qu'on l'apprendra.

Je voulais voir la série pour Nicole Kidman, c'est mon actrice préférée depuis toujours, et il me tardait de la voir dans autre chose qu'un film. Mais je ne m'attendais pas à être aussi passionnée. Dès le début, j'ai été happée par le générique, par le franc-parler de Madeline, par les musiques, par les relations, par la simplicité et la complexité qui ne font qu'un. Deux des points forts de Big Little Lies, c'est sa réalisation et son montage. On assiste aux interrogatoires suite au meurtre, et on nous renvoie à des événements antérieurs, créant une frustration énorme :celle de ne toujours pas connaître l'identité de la victime et du tueur. Il y a de magnifiques plans durant chaque épisode. Les actrices jouent à la perfection, sans aucune pudeur.  Le casting n'aurait pu être plus parfait, même les hommes, pourtant en retrait, jouent avec brio. On découvre différents types de femmes, c'est un portrait très complet qui est fait, sans pour autant tomber dans le cliché. Elles peuvent sembler parfaites, mais ce ne sont que des apparences, elles peuvent avoir l'air paumées, sauf qu'elles sont bien plus fortes qu'on ne le pense. Je me suis beaucoup retrouvée dans ces différents personnages féminins. Mais surtout, la série aborde plein de sujets difficiles sans jamais tomber dans le surplus ou le pathos. Divorce, viol, adultère, violence conjugale, les enfants, ... Les apparences sont souvent trompeuses et c'est ce que la série veut montrer. Et rien que pour le dernier épisode, pour ce dénouement raconté avec une telle force, je ne peux que recommander la série. Rien que d'en parler me donne envie de la revoir.

Je ne peux que conseiller de lire le roman, quelques éléments sont différents et les histoires des personnages principaux sont beaucoup plus approfondies.

Tout ça pour dire : Big Little Lies, c'est mon coup de coeur de 2017.

Tangled: The Series

Ce n'est pas nouveau : j'adore Disney, alors quand j'ai entendu parler du projet Tangled: The Series, j'ai été très intéressée. De plus, c'est en animation 2D, ce qui rendait le tout très attrayant. Raiponce n'est pas mon film d'animation préféré, mais il est quand même bien placé dans mon top 10 (en fait, ils sont tous dedans, je suis incapable de les classer). J'aime beaucoup le caractère de cette princesse et Flynn Rider est un de mes chouchous.

En mars, il y a eu la diffusion du téléfilm Tangled: Before Ever After qui permettait de lancer la série par la même occasion, et vu que je fais tout à l'envers : je n'ai pas encore vu ce film. Mais il attend bien sagement que je le regarde. Ce sont des épisodes de 20 minutes dans lesquels nous retrouvons Raiponce réunis avec sa famille à Corona, il y a toujours Pascal, Maximus, Flynn et s'ajouter à la bande : Cassandra, un dame de compagnie un peu rebelle. Il n'y a pour le moment que six épisodes, mais on retrouve tout ce qui plaisait dans le film : l'humour, la famille, et la poêle. Et surtout Raiponce a de nouveau ses cheveux magiques ! Ce qui est, plus ou moins, l'intrigue de la série.

Je trouve cette série très sympathique et ça me change les idées, et puis le casting original est de retour pour doubler les voix : Mandy Moore et Zachary Levi ont donc repris leurs rôles respectifs. Et Alan Menken travaille également sur les chansons qui rythment le générique et les épisodes.  J'ai l'impression de retrouver les séries animées de Disney Channel que je regardais petite, mais en mieux fait. Le graphisme est vraiment mignon, c'est très frais et change de la 3D grossière qu'on retrouve un peu trop souvent maintenant. Et ce qui est chouette, c'est que la série a été renouvelée pour une seconde saison.



Il va maintenant falloir que je regarde les saisons finales de Bates Motel et Grimm, mais j'ai déjà dû dire au revoir à Bones cette année... Je préfère donc repousser le moment le plus longtemps possible. D'ailleurs, j'ai également vu la saison 2 de Mercy Street qui s'est avérée être la dernière, j'avais énormément aimé le côté historique de cette série et le casting était vraiment chouette, je me console en me disant que la fin a permis une conclusion satisfaisante. 

Voilà pour les séries que j'ai regardé ces derniers mois ou qui m'ont énormément plu. J'ai aussi découvert Westworld, et c'était tellement complexe et impressionnant que je ne peux pas me résoudre à écrire dessus, mais j'attends la suite avec impatience.

Et vous, quelles sont vos dernières découvertes et vos coups de coeur récents ? 

Bisous de chat !

mercredi 10 mai 2017

Wishlist de l'éthique

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais j'avais posté il y a quelques temps un article sur mon envie de suivre un mode de vie plus responsable. Si vous l'aviez manqué, vous pouvez le retrouver ici. Depuis j'ai fait mon petit chemin, je n'ai pas craqué sur des achats inutiles, et j'ai commencé à récupérer tous les pots en verre que je peux, tout ça en réfléchissant au second article que je pouvais vous présenter. 

La wishlist était une de me premières idées, parce que j'adore en faire et elles me motivent à n'acheter que ce qui s'y trouve et rien d'autre (j'exagère un peu, c'est vrai). J'ai décidé d'en faire une avec un peu de tout, et de ne pas me concentrer essentiellement sur les vêtements. Je vous présente donc ma première wishlist 100% éthique (du moins, comme je le perçois).





1. Le porte-monnaie WEBBER SM de Matt & Nat ✿ Je cherche un nouveau porte-monnaie depuis quelques mois déjà, un qui soit plus petit que mon porte-feuille actuel et surtout éthique. Je connais la marque Matt & Natt depuis quelques temps déjà et j'aime beaucoup ce qu'ils font, c'est vegan et ils proposent de jolis sacs. Le seul problème est que c'est un peu cher; d'ailleurs je regrette de ne pas avoir pris cet article sur le site Asos lorsqu'ils le soldaient. 

2. La combinaison Alana de People Tree ✿ J'adore les combinaisons, je trouve ça super confortable et celle-ci est canon. J'aime beaucoup sa coupe et cette ceinture-noeud devant. Et People Tree est une marque que je suis depuis bientôt 6 ans, je ne possède qu'une robe de chez eux, et il me tarde de pouvoir la porter. La marque utilise du coton organique qu'ils trouvent en Inde auprès d'agriculteur qu'ils aident à travers le Fair Trade. 

3. Le shampoing solide Soak and Float de Lush ✿ Je n'ai encore jamais testé ce genre de produit, je suis bien trop habituée à mon petit shampoing liquide dans les flacons. Mais j'aimerais réduire les déchets et le shampoing solide est ce qui me semble être la meilleure alternative. Celui-ci semble parfait pour mon cuir chevelu abîmé, ce qui serait un plus. Il ne me reste plus qu'à l'essayer ! 

4. Le rouge à lèvres Matte Lipstick Tea Rose de NYX ✿ J'aime beaucoup cette marque, elle est cruelty free et est accessible à presque tous les budgets. Lors de ma dernière visite dans l'une de leurs boutiques, j'ai craqué sur cette teinte. Je ne suis pas sûre qu'elle m'irait, mais au moins ça changerait de mes cinq bordeaux actuels. 

5. Le sac-à-dos Re-Kånken de Fjallraven ✿ Je sens que je vais également finir par craquer sur ce sac que la planète entière commence à posséder. Mais j'adore sa forme et je le trouve super pratique, de plus ce modèle est fait de bouteilles recyclées ! Et il serait une bonne alternative à mon Hershel qui est parfois encombrant. Ici, j'ai mis ce gris foncé car c'est la couleur la plus passe-partout, mais je me verrai bien craquer sur un vert ou un jaune. 

6. La bouteille Eau Good de Black+Blum ✿ Depuis quelques temps, je suis à la recherche d'une gourde parce que j'en ai marre de finir par acheter une bouteille d'eau dans le premier supermarché que je trouve, pour la jeter quelques heures plus tard (ou jours, quand je l'oublie au fond de mon tote bag). J'ai découvert cette bouteille avec un charbon dedans grâce à Noholita, et je l'ai vu ensuite dans un Monoprix. Le système est super simple : tu remplis la bouteille avec l'eau du robinet et tu attends que le charbon purifie tout ça. Adieu le goût du chlore. Il y a également des recharges de charbon, qui doit se changer tous les 3 mois, ce qui revient sûrement à moins cher que d'acheter des bouteilles d'eau au supermarché. 

7. L'abonnement Velib' ✿ Depuis quelques temps, j'ai très envie de me remettre au vélo sauf que je ne fais pas assez confiance aux parisiens pour ramener le mien et le laisser toute une journée dans Paris. C'est pourquoi je pense craquer pour l'abonnement Velib', il y a un tarif pour les -26 ans qui m'a l'air assez intéressant. Et surtout, je n'aurais plus à prendre la ligne 13 pour aller au travail. Et puis le vélo reste le moyen de transport le plus éthique, ne l'oublions pas. Il ne reste plus qu'à oublier ma peur de rouler à côté des conducteurs de Paris, et me trouver un casque, éventuellement.

8. La paire SAMO de Good Guys ✿ Je suis fan de ces baskets. Elles sont super élégantes, en plus d'être vegan et faîtes au Portugal. C'est tout ce que je recherche maintenant pour compléter ma garde-robe : des produits faits dans le respect des bêtes, de la planète mais aussi des hommes. Elle reste assez chère et est sold-out pour le moment, mais j'espère pouvoir craquer un jour dessus. 


C'est tout pour cette première wishlist éthique qui, je l'espère, vous aura plu et inspiré. Je vous invite à retrouver celle que Blandine a posté : ici. Je suis trop contente qu'on se lance toutes les deux dans ce petit mode de vie plus sain et responsable, c'est beaucoup plus motivant à deux que seul. Maintenant vous savez tout ce qui me fait envie : du green, du éthique, du responsable

Bisous de chat !

mercredi 3 mai 2017

Exposition : L'Aube des Super-Héros

La semaine dernière, j'ai découvert une exposition qui me tardait de voir depuis son annonce. Il s'agit de L’Art de DC – L’Aube des Super-Héros au musée Art Ludique. Vous vous souvenez sûrement de mon court avis sur celle qu'ils avaient fait sur Disney, j'en avais parlé dans un post sur mes favoris. Là, j'ai eu un véritable coup de coeur pour leur nouvel événement, c'est pourquoi j'ai décidé d'y consacrer un article ! 

Art Ludique a ouvert en 2013, sur les Docks de Paris, sous la direction de Jean-Jacques et Diane Launier. Depuis elle a accueilli de très chouettes expositions, comme celles sur Pixar (que j'avais pu faire) ou encore sur les Studios Ghibli, mais aussi sur l'Art dans le Jeu Vidéo. Plein de sujets qui touchent à la pop culture et la technologie. Leurs expositions sont souvent très complètes et on en resort toujours avec l'envie de se plonger un peu plus dans l'univers qu'ils ont décortiquer pour nous. 

Avec cette nouvelle exposition, ils ne pouvaient pas plus me faire plaisir (c'était déjà difficile avec celle sur Disney). Les héros DC, je les adore. Un peu comme tout le monde, j'ai grandi avec. Et jedois avouer que je les ai toujours préférés à ceux de Marvel. Alors je ne pouvais pas passer à côté. J'ai profité d'une vente-privée pour avoir un billet un peu moins cher et la découvrir un soir, après la fermeture.


Avec le prix du billet est inclus un audio-guide que je vous recommande de prendre : les informations données au cours de l'exposition sont très intéressantes. Je ne pensais pas que les photos seraient autorisées, je n'avais donc pas pris mon appareil... Mais finalement nous pouvions en prendre, je me suis donc amusée avec mon téléphone. 

Et on commence avec une frise chronologique, celle de la naissance des super-héros avec Action Comics. C'est la création d'un genre avec Superman, et depuis ces personnages n'ont cessés d'évoluer. Et c'est ce que Art Ludique souhaite nous montrer. Par la suite, l'exposition est composée en 4 parties, chacune apportent de nombreuses informations, images de comics ou films, mais également des interviews de personnes ayant travaillé sur ces super-héros.

 


La première partie présente Superman, créé par Joe Schuster et Jerry Siegel en 1938. Toute son évolution est montrée à travers des planches de comics, mais aussi l'évolution du héros des pages à l'écran. On peut observer des concept arts des films et costumes, du premier Superman de Donner à Batman V Superman de Snyder. Je me suis retenue de fangirler devant tout ce qui concernait Henry Cavill, et je peux dire que ce fut difficile. On découvre également des images de Superman Lives, projet abandonné de Tim Burton dans les années 90.


On continue ensuite avec Batman, le justicier masqué inventé par Bob Kane et Bill Finger. Si Superman est le super-héros le plus emblématique de DC, celui qui représente l'espoir, Batman est sans aucun doute le plus riche (je suis drôle) de l'univers. C'est d'ailleurs sur lui qu'est consacré la plus grande partie de l'exposition, tant il y a à dire et montrer. Des comics au grand écran, en passant la télévision, on apprend tout de ce personnage mais également sur ses ennemis. On peut y voir des images de la série animée, mais aussi les costumes des films de Tim Burton. Et le Batman plus réaliste de Christopher Nolan est également présent. Personne n'est oublié, le dernier Batman vu au cinéma (joué par Ben Affleck) est aussi de la parti.

  


La suite est plus succincte, avec une partie sur Suicide Squad et Wonder Woman. On parle surtout d'Harley Quinn, créée dans les années 90 pour la télévision, avec une interview d'Amanda Conner qui nous parle de son style artistique pour ce personnage haut en couleur. Wonder Woman est la dernière héroïne mise en avant. Le thème de la série éponyme résonne dans la salle, alors que l'on observe son évolution au cours des années et les costumes portés par Lynda Carter. Le film de Patty Jenkins est aussi présenté, avec de nombreux concept art, ce qui donne un peu plus hâte de découvrir le tout premier film consacré à l'amazone.


L'exposition se finit sur de nombreuses couvertures de comics, un passage sur la Justice League et notamment des illustrations d'Alex Ross. Sans oublier une courte vidéo de cinq minutes, retraçant une grande partie de ce que l'exposition nous a fait découvrir : la richesse de l'univers des super-héros DC et son évolution constante.


Le passage par la boutique est obligatoire. Ils proposent de nombreux objets DC, et bien sûr le catalogue de l'exposition. Mais je suis restée sage et je n'ai pris qu'un magnet Superman et une grande carte postale Wonder Woman.

Pour conclure, je ne peux que vous recommander cette exposition. Si vous êtes fan de DC, vous en apprécierez forcément toute sa richesse, sinon c'est l'occasion pour vous de découvrir Superman, Batman et Wonder Woman. Et si vous l'avez déjà visitée, je suis curieuse de savoir ce que vous en avez pensé. Et vous pouvez retrouver toutes les informations sur l'exposition sur le site du musée !

Bisous de chat !

samedi 22 avril 2017

A Sparkling Anniversary

Le 12 avril dernier, j'ai passé la journée à Disneyland Paris avec ma partner in crime que je ne nomme plus (je vais tout de même le faire pour les gens qui viennent d'arriver ici : Blandine). C'était une journée spéciale et ça nous tenait vraiment à coeur d'y aller ce jour-là en particulier. Nous avions loupé l'évènement de 2012 et il aurait été dommage de devoir attendre de nouveau 5 ans pour fêter l'anniversaire du parc

C'est un 12 avril 1992 que le parc a ouvert, et depuis, tout les 5 ans, nous avons le droit à une grande célébration. Il y a longtemps que je voulais venir le jour même de l'anniversaire, pour voir les spectacles et les costumes portés par les personnages pour cette journée unique. 


Malheureusement, nous avons loupé le début de "La Grande Célébration du 25e Anniversaire de Disneyland Paris", et les places restantes n'offraient pas la meilleure visibilité. Mais j'y étais enfin, et je voyais tous les personnages sortir du château et nous saluer, et là j'étais vraiment comme une enfant ! Le discours de Catherine Powell m'a mis du baume au coeur. Je n'ai pas encore eu le temps de voir le replay, mais tout a été filmé et est désormais sur Youtube. C'est ici

Pour cette journée, le parc distribuait des programmes spéciaux, ainsi que des badges. Je vais les garder précieusement avec moi. Mais sur toute la période de célébration, vous pourrez retrouver les donuts et beignets décorés pour l'occasion, et bien sûr tout le merchandising. J'ai déjà craqué sur les oreilles de Minnie, vous les aviez déjà sûrement vues sur Instagram.


Blandine et moi avions déjà décidé de ne pas faire d'attractions (nous n'avons pas pu résister à l'appel de Big Thunder Mountain par contre) pour voir tous les spectacles. Nous avons donc attendu plus d'une heure pour "Mickey présente : Joyeux Anniversaire Disneyland Paris" au Théâtre du Château. Ce fut un spectacle plein de bonne humeur qui met en avant les différents lands du parc, et de nombreux personnages ont fait apparition en chantant et dansant. 





Quelques heures plus tard se déroulait la "Cavalcade de la Grande Célébration" dans le parc, nous avons donc pris place et encore attendu. C'était long et il faisait chaud, mais les coups de soleil en valait la peine.

De ce que j'avais vu le matin, cette cavalcade reprenait les costumes et danses de la cérémonie d'ouverture, ce qui était plutôt chouette pour les retardataires. La chanson était très entraînante, même si Magic Everywhere me manquera toujours un peu. Everyday's a Celebration m'a fait danser et m'est restée longtemps en tête.

J'aurais été déçue de louper ce spectacle, puisqu'on y voyait de nombreux personnages qui sont peu présents sur le parc. Beaucoup de films Disney sont parfois mis de côté, pour laisser place aux plus populaires, cette fois toute la famille Disney (ou presque) était au complet. Atlantide, Bernard & Bianca, La Planète au trésor, Frère des Ours, Là-Haut, Hercules...  Voici une idée des personnages que nous pouvions voir défiler devant nos petits yeux émerveillés.

Les costumes étaient splendides et les chorégraphies sympathiques, malheureusement je ne peux toujours pas comparer avec "Disney Stars on Parade" puisque nous l'avons manqué.













Nous avons ensuite flâner dans le parc, pris des photos (un #OOTD arrive), nous avons mangé au Fuente del Oro. Ils proposent un menu végétarien et ce n'était pas mauvais du tout. Nous avons attendu le soir pour découvrir le show qui remplace désormais Disney Dreams





Disney Illuminations est à la fermeture du parc et est, comme son prédécesseur, un spectacle projeté sur la château avec des feux d'artifice et autres effets.  Si vous souhaitez garder la surprise pour votre visite au parc, ne descendez pas plus !

Je trouvais dommage, mais compréhensible, de présenter quelque chose de nouveau pour les 25 ans du parc. Mais maintenant que je l'ai vu, je suis un peu plus déçue. Je n'ai pas ressenti la même émotion que lorsque j'ai découvert Disney Dreams pour la première fois. Si ce nouveau spectacle est visuellement très beau, il manque d'histoire, il n'y a pas vraiment de fil conducteur et semble n'être qu'un panneau publicitaire pour les nouveaux films action des studios.

Alors oui, j'ai été contente d'y retrouver La Petite Sirène avec Le Roi Lion, mais les autres films en avant dont La Belle et la Bête, Pirates des Caraïbes et Star Wars... Tout avec des extraits de film, ça a fait disparaitre toute la magie.



J'irai sûrement le revoir, lorsqu'il y aura moins de monde. Qui sait peut-être auront-ils fait quelques changements entre temps ? Toutefois c'est toujours aussi beau de voir ce château prendre vie sous nos yeux.

Et pour conclure la journée, il y avait à la gare de Main Street "Mickey vous souhaite Bonne Nuit". Mickey, Minnie et leurs amis étaient tous là pour nous saluer sur le thème qui a fait danser les visiteurs toute la journée.


Maintenant, j'attends le 12 avril 2022 de pied ferme. 30 ans, ça se fête aussi ! 

J'espère que cet article vous aura plu et que vous aurez ressenti toute la magie de cette journée à travers les quelques photos que je vous partage. 

Bisous de chat !