mercredi 21 décembre 2016

OOTD #10: Oh Christmas tree

Vous l'aviez sûrement aperçu dans une vidéo de l'an dernier, mais je ne l'avais pas encore vraiment montré ici... Mon pull super funky de Noël ! J'avais mis du temps à trouver le pull que je voulais pour la saison. J'en avais déjà acheté un sur Asos, mais quelque chose de très simple et discret (que je porte d'ailleurs dès l'automne), il me fallait donc quelque chose de plus osé.



Et c'est chez NeXT que je l'ai trouvé ! Cette marque anglaise propose, tous les ans, beaucoup de vêtements pour les fêtes. Et en général, tout au long de l'année, ils ont des produits très sympa. Ma maman et moi adorons. Je n'ai malheureusement pas pu m'en acheter un nouveau cette année, car j'avais dans l'idée de m'en prendre un tous les ans et de me faire ainsi, petit à petit, une collection de pulls pour les fêtes. J'espère donc pouvoir m'en offrir au moins deux l'an prochain ! Sinon certains seront peut-être soldés les mois à venir, c'est une affaire à suivre, moi je dis. 

Ensuite, je devais trouver l'endroit parfait pour prendre des photos, et j'avoue ne pas avoir été chercher bien loin. Je me suis dit que Disneyland, avec ses magnifiques décorations de Noël, serait l'endroit parfait pour vous présenter mon pull adoré. Celui qui fait de moi : le plus beau des sapins.



Parce que le pull se suffit à lui-même, j'ai préféré rester sobre et chaudement habillée pour le reste. J'ai donc mon manteau Asos, que vous aviez déjà vu ici, un jean noir taille haute Pull & Bear, mes Dr Martens que je ne quitte plus, et puis ma grosse écharpe Zara que je vous avais déjà montré il y a quelques années (ici)



J'ai quand même vernis mes ongles avec du rouge et des paillettes pour rappeler mon pull, et il y avait des étoiles et lunes sur mes chaussettes ("Ô douce nuit, saaaaainte nuit...").

Pour m'amuser, j'avais sorti mes oreilles de Minnie ! Celles-ci datent bien de trois ou quatre ans, c'est ma maman qui me les avait offerts lorsque nous y avions été pour l'anniversaire de ma soeur (ou bien était-ce après encore ? Je ne sais plus). On ne le voit pas beaucoup, mais je portais également un pin Minnie sur mon manteau, et j'étais dans la peur de le perdre donc je l'ai vite rangé ensuite.


Manteau : Asos
Echarpe : Zara
Pull : NeXT
Jeans : Pull & Bear
Chaussettes : New Look
Chaussures : Dr Martens
Vernis : H&M 
Oreilles : Disneyland Paris


J'espère que cette tenue et article vous auront plu ! Un grand merci à Blandine, photographe officielle de Catmentean depuis toujours, pour les photos.


Allez, Noël n'est plus très loin.
Bisous de chat !

dimanche 18 décembre 2016

Christmas stocking presents

Je suis de retour, avec un peu de retard (la faute à un rythme fou au travail et une petite grippe qui m'a clouée au lit), pour vous donner quelques idées de petits cadeaux. On a pas toujours les moyens d'offrir une Ferrari à nos proches, alors je vous liste ici quelques idées de cadeaux à mettre au pied du sapin, ou encore mieux dans les "christmas stockings". 

Margaux et Amandine m'en ont offert une l'an dernier, et c'était vraiment trop chouette. J'envisage sérieusement, si j'ai une famille un jour, de tous leur en faire pour qu'on y glisse les cadeaux. Dedans il y avait un livre de coloriage Harry Potter et des produits Zoella, c'était vraiment trop mignon. Et c'est ce qui m'a inspirée pour cet article.

Les idées me sont venus au hasard, ce sont des choses que j'aime recevoir mais aussi offrir à mon entourage. Après tout, petit cadeau ou pas, si c'est pour un proche, ça reste personnel et du moment qu'on lui fait plaisir : c'est le plus important.


- un vernis, un rouge à lèvre : il y a beaucoup de marques qui proposent ses produits pour pas cher, comme NYX. Il y a également beaucoup de choix chez Asos. C'est simple à trouver, et si vous trouvez la bonne teinte, ça sera utile à la personne !

- un carnet : pour les gens qui aiment écrire, faire des listes, les carnets sont toujours utiles. Pourquoi ne pas en trouver un joli, comme chez, Hema, Paperchase ou encore Moleskine, si vous avez un budget un peu plus conséquent ?

- un vêtement : un pyjama confortable, un tee-shirt rigolo, quelque chose pour être au chaud durant l'hiver à venir. Et même si c'est cliché : une paire de chaussettes ! Ce sont les choses simples qui font parfois le plus plaisir.

- des chocolats : c'est la cadeau qui fait toujours plaisir, du moins aux amateurs de cacao. Une petite boîte de chocolats à déguster au pied du sapin, c'est toujours agréable.

- un objet culturel : des livres et des DVD, vous pouvez en trouver pour 10€ (à la Fnac ou l'Espace Culturel, per exemple). Vous pouvez en profiter pour offrir celui que vous préférez, ainsi vous partager quelque chose qui vous tient à coeur.

- quelque chose fait de vos propres mains : c'est la plus mignonne des attentions, quand le cadeau a été fait avec amour. Il y a plein de DIY disponibles sur Pinterest, il y en a pour tous les goûts et c'est parfois même très simple à faire. D'ailleurs, Blandine a posté un super article sur un DIY (et j'ai la chance d'avoir ce petit objet chez moi).

- une décoration de Noël : un petit objet qui pourra être utilisé l'an prochain et les autres années à suivre, une boule ou une guirlande qui vous rappelle cette personne. Comme ça, même si vous ne fêtez pas Noël, les années suivantes, vous serez un peu là quand même (trop mignon, n'est-ce pas ?).

Vous pouvez aussi accompagner votre petit cadeau d'une canne de sucre, ou d'un chocolat, quelque chose à grignoter lorsque la personne ouvre ses présents.

Bisous de chat !

P.s. : pardonnez cette photo très moche, je n'avais ni le courage ni la force d'en prendre 100 pour trouver la parfaite.

samedi 10 décembre 2016

All I Want for Christmas Is Music

Me revoilà cette semaine avec un nouvel article, et comme vous l'avez sans doute devinez avec le titre : je vais vous parler de musiques de Noël. J'aime beaucoup les chants et chansons que nous avons pour les fêtes, et puisque je ne l'avais pas fait les années précédentes, j'ai décidé de vous en présenter ! 

Alors on enfile son pull à grelots, on met le son à fond et c'est parti ! 

Dernièrement, j'utilise Spotify pour écouter la musique à la maison, et j'aime beaucoup certaines playlists faites pour l'occasion. J'en ai donc sélectionné trois à vous présenter, elles regroupent différents genres de musique mais elles sont toutes pour Noël.


Christmas Magic - Cette playlist regroupe les classiques des chants de Noël, de "Deck the Hall" à "Silent Night", en passant par les Jackson 5 reprenant "Santa Claus Is Coming To Town", je la trouve très chouette pour se mettre dans l'ambiance et à écouter durant le réveillon. C'est festif, sans être trop calme ou enfantin. 

Christmas Peaceful Piano - Si comme moi, vous aimez la musique calme, celle qui apaise après une longue journée au travail ou à chercher des cadeaux, je ne peux que vous recommander cette playlist. Il y a dedans de magnifiques reprises de tubes et musiques traditionnelles pour les fêtes. 

Crooner Christmas - Vous retrouvez ici de grands noms de la chanson : Armstrong, Paul Anka, ou encore Frank Sinatra. Tous fredonnant des airs de Noël. Il y a des morceaux qui feront frissonner et d'autres swinguer. 

Mais j'ai aussi décidé de créer ma propre playlist, avec des morceaux piochés un peu partout, vous trouverez surtout des chansons que j'aime et des groupes, chanteurs et chanteuses que j'apprécie particulièrement. Je vais vous donner les morceaux que je préfère parmi ma sélection, mais vous pouvez retrouver ma playlist : ici
  • All I Want for Christmas Is You - She & Him
  • Jingle Bell Rock - Bobby Helms
  • Text Me Merry Christmas - Straight No Chaser ft. Kristen Bell
  • Deck The Hall - Nat King Cole
  • Last Christmas -  Wham
  • Merry Little Christmas - Sleeping at Last
  • Petit Papa Noël - Tino Rossi
  • Christmas Is All Around - Brad Callow
Et voilà pour ma petite sélection, mais je ne pense pas être très difficile lorsqu'il s'agit de chansons de Noël... Quelques notes de l'une d'entre elles suffisent à me mettre dans l'ambiance et me faire danser. Si je pouvais, je les écouterai toute l'année, mais je pense que si on aime autant ces chansons c'est parce qu'elles sont à part, elles n'arrivent qu'à à une certaine période de l'année et nous n'avons pas le temps de nous en lasser qu'elles disparaissent déjà... 

Quelles sont vos chansons de Noël favorites ? Avez-vous créé une playlist pour cette occasion ? 

Bisous de chat ! 

mercredi 7 décembre 2016

Des livres pour Noël

Après les films et les épisodes dans l'esprit de Noël, je vais vous présenter 5 livres que j'ai lu, aimé et qui correspondent à l'esprit de cette saison. Je dois avouer que j'ai trouvé cette sélection bien plus difficile à faire que les deux précédents articles, j'ai vu beaucoup de films sur les fêtes, les séries proposent souvent un épisode dans ce thème... Pourtant peu de livres me sont venus à l'esprit, alors j'ai dû creuser mes méninges pour vous en proposer. 

J'aurais aimé pouvoir vous parler du Grinch, que l'on connaît plus souvent grâce au film, mais c'est bien un personnage du Dr. Seuss, ou encore de Christmas Carols de Dickens, c'est d'ailleurs une de mes histoires favorites (la version de Disney me fait toujours un petit quelque chose), mais je ne l'ai jamais lu. Il est en revanche dans ma liste de livres à lire ! Mais je tenais vraiment à vous en présenter que je connais et que j'aime particulièrement.

Harry Potter à l'école des sorciers - C'est le premier qui m'est venu en tête, c'est la début de la magie... Et bien que l'histoire se déroule durant toute une année scolaire, cette découverte du monde magique me fait énormément penser à Noël, et peut-être est-ce également à cause du film. Ce premier roman de J.K. Rowling qui raconte l'histoire d'un petit garçon qui se découvre sorcier et entre dans un monde plein de magie, mais je pense que vous connaissez déjà plus ou moins cette saga qui a 7 livres au total. Cependant le premier et le second sont les seuls qui me rappellent Noël. 

Le monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique - J'ai un grand amour pour cette saga, et aujourd'hui je l'apprécie encore beaucoup (il faudrait que je la relise d'ailleurs). Ce second tome se passe dans un Narnia dirigé par la Sorcière blanche et condamné à un hiver éternel. Il y a de la magie, des animaux qui parlent, de la neige, des loukoums... Je le trouve parfait pour se mettre dans l'ambiance de Noël, surtout qu'il y a un guest sympathique dedans. J'aime particulièrement le fait que ce roman nous invite à croire à un autre monde... 

Contes d'Andersen - Ces contes illustrés par Lisbeth Zwerger m'ont été offerts pour Noël, c'est pour cette raison que je l'associe aux fêtes de fin d'année. L'illustratrice a repris onze contes et les a accompagné de jolies images. Dans ce beau livre, vous pouvez retrouver Poucette, Les Habits neufs de l'Empereur ou encore La petite fille aux allumettes. Les illustrations sont magnifiques et donnent vie aux contes d'Andersen. Je trouve en général que de nombreux contes se prêtent parfaitement à Noël, et l'occasion pour laquelle j'ai reçu ce livre me le rend encore plus cher à mon coeur. 

La Passe-miroir, Les Fiancés de l'Hiver - Si vous me suivez sur Twitter, vous avez dû lire mon avis sur ce roman lorsque je l'ai découvert. Christelle Dabos a un univers très intéressant et avec tout ce froid glacial et le jeu des apparences, je trouve qui colle très bien pour la saison. Le personnage d'Ophélie est très bien écrit, cette pauvre Anémiste qui se retrouve dans le Pôle, fiancée à un homme très égnimatique, Thorn. Si vous aimez les histoires un peu fantastiques et d'intrigues, ce roman vous ravira. J'ai dévoré ce premier tome et le second, et maintenant j'attends avec impatience la suite.

Et vous, quels livres vous font penser à Noël ? Qu'aimez-vous lire à cette période de l'année ? N'hésitez pas à me donner des titres, je les lirai l'an prochain !

Bisous de chat !

mercredi 30 novembre 2016

Les Gilmore et moi

Le 24 novembre, Gilmore Girls est revenue sur Netflix avec une nouvelle saison. C'est l'occasion de vous en parler. 

J'ai découvert la série lorsqu'elle passait l'après-midi sur France 4, il me semble. Je regardais quelques épisodes par-ci, par-là. J'en connaissais les grandes lignes sans pour autant connaître la richesse de cette série et surtout de ces personnages. J'aimais bien le casting, et le tout me semblait chouette. Mais le binge-watching n'était pas encore à la mode (bien que ce concept soit déjà très présent dans la série) et je n'avais aucun moyen de voir tous les épisodes.


Mais à force d'en entendre que du bien, de voir les gens débattre sur leur team (je n'arrive toujours pas à choisir la mienne), j'ai décidé de prendre un aller pour Stars Hollow il y a un peu plus d'un an. Et ce fut un vrai coup de cœur. Je vous avais d'ailleurs parlé de la série dans un de mes articles, il est toujours disponible (ici). Je suis tombée amoureuse de Lorelai et Rory, plus particulièrement de leur relation très complice, j'ai aimé l'ambiance de ce petite ville avec ses habitants qui se connaissent tous plus ou moins, du dinner de Luke et de son aversion pour la technologie, et des parents Gilmore. La série m'a accompagnée durant près de 4 mois, je voulais savourer chaque épisode, les garder pour des moments détentes.

Cependant la fin ne m'avait pas convaincue, et comme de nombreux fans de la première heure j'avais un sentiment d'inachevé devant Gilmore Girls. Mais j'ai laissé passé, parce que ça arrive et ça restait toujours mieux que la fin de Dexter ou encore How I Met Your Mother.

Et puis...

Netflix décida de nous donner une suite. Et cela avec la complicité de Amy Sherman-Palladino, la créatrice de la série qui l'avait quittée en 2005. C'était l'effervescence lors de l'annonce, et l'impatience était déjà très forte.


Gilmore Girls : Une nouvelle année est coupée en 4 épisodes d'environ 90 minutes, chacun représentant une saison. J'ai trouvé ce concept plutôt osé et pourtant il est tellement évident. Stars Hollow change au cours des saisons, c'est le genre de petite ville qui n'a jamais la même apparence au cours d'une année. Il était très intéressant de la voir sous la neige, envahi de fleurs, sous la soleil et enfin l'orange des arbres (la série se termine en automne, et je pense que c'est la saison qui correspond le mieux à la série).

Il est évident que les acteurs étaient heureux de reprendre leurs rôles respectifs, comme s'ils n'avaient attendu que ça. Ils ont vieilli, grandi, et restent malgré tout ces personnes que nous avons appris à aimer – ou détester. J'ai beaucoup aimé ce qu'est devenu Rory, il y avait quelque chose de rassurant pur nous, jeunes adultes un peu perdus face à l'avenir. J'ai peut-être moins apprécié la romance qui l'entoure, mais c'était un plaisir de revoir ses trois prétendants. Mais le meilleur reste Lorelei, son humour et ses doutes m'avaient tant manqué. Je me suis rendue compte, devant cette nouvelle saison, que je me retrouve vraiment plus en elle que Rory.

La série, en elle-même, ne m'a pas déçue. Les références à la culture pop sont de retour, tout comme le sont les dialogues qui vont à cent à l'heure. Il y a sûrement eu quelques scènes trop lentes, mais rien de bien méchant. C'est après tout ainsi que va la vie, c'est parfois palpitant, parfois un peu moins. Et c'est ce que Gilmore Girls a toujours souhaité faire : montrer la vie réelle. Et c'est ce qu'ils font de mieux ici, surtout avec le passage sur le deuil. C'était beau, touchant et sincère.

Toutefois, je suis frustrée par la fin. Je me doutais que je serai triste, mais là c'est bien plus. J'ai besoin d'une suite. Oui, encore !
Merci à Netflix, Amy, Lauren, Alexis, et tout le monde, merci de nous avoir invité pour une nouvelle année à Stars Hollow.  

mercredi 23 novembre 2016

Santa Claus is Coming to Town

J'aime beaucoup la période de Noël, et je pense que vous avez pu le remarquer les années précédentes. Cette année sera un Noël un peu particulier, puisque je suis dans mon premier chez moi et avec le travail, je ne suis pas certaine de pouvoir le fêter avec mes parents, mon frère et ma soeur. Pour me réconforter, je vais essayer de transformer mon chez moi dans une petite maison d'Elf, un endroit où le Père Noël aimerait y rester. 

J'ai toujours tendance à rester dans le classique et traditionnel, c'est pourquoi tout dans cette liste d'objets de déco est dans les tons rouges, vert et or. J'aimerai parfois craquer sur des couleurs un peu différentes, mais je suis un poil trop perfectionniste et j'aime bien que tout soit dans les mêmes tons. J'ai déjà des décorations de Noël, achetées à Disneyland les années précédentes, dans ces tons et un peu ancien, avec des bonbons, donc je préfère continuer dans cette direction. En revanche, j'ai aussi une boule violette et dans les tons roses (j'espère leur trouver une place, haha). Un jour - ou quand je serai riche - je m'offrirai des décorations de toutes les couleurs, pour ne jamais avoir le même sympa d'une année à une autre !

Tous les liens sont en rouge, si jamais les articles de cette wishlist vous intéressent ! 



La première guirlande vient de chez Maisons du Monde, elle rappelle la nature et j'adore les pommes de pin. Ca me rappelle les décorations que ma maman fait à la maison. Vous pouvez la trouver ici.

La seconde vient de chez Hema, ici c'est plus pour mettre au mur. Elle est disponible dans des couleurs plus funky, mais le doré est une valeur sûre. Elle est sur leur site

Cette boule pour sapin, de Maisons du Monde, me rappelle Londres, et je la trouve très jolie.

La collection de Noël de Nature & Découverte est magnifique, ils se sont inspirés des étoiles et de la nuit, et s'appelle Céleste. J'ai donc craqué pour ce mug, en plus d'un produit que mes parents m'offrent pour Noël.

J'aimerais beaucoup pouvoir mettre une couronne à ma porte, et je trouve celle de Maisons du Monde (oui, encore, mais ils ont toujours des choses si jolies) bien sympathique. Elle irait parfaitement avec la guirlande. 

Je ne sais toujours pas quel calendrier de l'avent je souhaite avoir, mais j'aime beaucoup le principe de ceux que l'on remplit nous-mêmes. Ca me rappelle celui que nous avions quand j'étais plus petite, mes parents y laissaient des bonbons. Cette année, j'aime beaucoup celui que Disney Store propose. 

Quand j'ai vu cette décoration, je me suis dit "c'est ni rouge, ni vert, ni doré, mais oh mon dieu, il me la faut !". Parce que mettre une sirène style tatouage dans mon sapin, ça serait vraiment trop classe. C'est bien évidemment disponible chez Paperchase, et ils ont une offre "deux pour trois", je risque de craquer très vite. 

Voilà pour les décorations de Noël qui me font envie, en attendant je vais devoir rentrer chez mes parents pour récupérer celles que j'ai laissé là-bas. Et vous, vous aimez décorer votre intérieur pour les fêtes ? Vous avez un thème ou des couleurs favorites ? N'hésitez pas à me montrer des photos de vos sapins ! 

Bisous de chat ! 

mercredi 16 novembre 2016

Favoris du moment #1

Je poste rarement (voir jamais) d'articles sur mes favoris, sûrement parce que j'en ai beaucoup trop. Je suis le genre de fille à s'extasier facilement devant un objet, et parce que je veux toujours 150 000 choses, je tends à privilégier les articles whislist. Mais puisque j'ai eu des petits coups de coeur récemment, je me suis dit que je pouvais les partager avec vous. J'essaierai de varier les favoris, de la lecture, un film ou une série, un produit beauté, un objet randomn...




Le Figaro Hors-Série "Walt Disney, passeur d'histoires" - Il est sorti à peu près en même temps que l'exposition "Walt Disney - Le Mouvement par Nature" au musée Art Ludique ait commencé, et pour combler mon impatience quant à cette dernière, je me suis procurée ce numéro. J'ai beaucoup aimé les articles sur Walt, montrant ses qualités comme ses défauts, mais encore plus sur son travail et ses chefs d'oeuvres. Les nombreuses photos et illustrations m'ont beaucoup plu. (J'ai même pleuré en lisant un article, mais vous n'êtes pas obligés de vous en souvenir).

Undiz, sweat Mickey Mouse - Lorsque j'ai vu quelqu'un en parler sur Instagram, je me suis dit "oh mon dieu, il a l'air tout doux, il me le faut". Et après plusieurs visites en boutique, et un sprint dans les Halles, j'ai finalement pu le trouver. Il me tient chaud, il est mignon, et je ne le quitte plus lorsque je suis chez moi. 

The Body Shop, Vitamine E Aqua Boost Sorbet - Après une petite consultation pour découvrir un peu plus ma peau, j'ai appris qu'elle était très déshydratée (ce qui n'est pas une surprise puisque je n'avais plus rien à mettre dessus). La vendeuse de The Body Shop m'a donc conseillée ce produit. Et j'aime beaucoup l'utiliser, la texture est très agréable; et après quelques semaines, je trouve ma peau déjà plus souple et elle tire moins.

Robbie Williams, The Heavy Entertainement Show - Deux ans après son dernier album et une tournée européenne, mais aussi trois ans après la sortie de Swings Both Ways qui avait été un énorme coup de coeur, Robbie Williams est de retour ! Et vous savez à quel point je l'aime cet anglais. Si quelques choses me laissent perplexe, j'aime beaucoup la plupart des titres de cet album, notamment "David's Song", "The Heavy Entertainement Show" ou encore "Love My Life". Ce n'est pas le même style que Swings Both Ways, mais plus celui de ses premiers albums. Maintenant, il me tarde de le revoir en concert ! 

Kusmi Tea, AquaRosa - C'est Lucas qui me l'a offert en miniature, avec deux autres thés de la marque, pour mon installation chez moi. Et à peine ai-je senti le mélange que j'en suis tombée amoureuse. C'est un thé d'été, mais il me rappelle vraiment Noël avec ses épices. J'adore en boire une tasse le soir devant une série et quelques macarons. 

Et voilà pour mes petits coups de coeur du moment, si vous en connaissez certains dans la liste, je serai curieuse d'avoir votre avis dessus. 

Bisous de chat ! 

vendredi 11 novembre 2016

Critique: Vaïana : La légende du bout du monde

J'ai eu la chance d'être invitée à une projection de Vaïana : La légende du bout du monde, le nouveau film des Studios Disney. J'étais très impatiente de le découvrir, son histoire m'intriguait et surtout les deux personnes derrière ce film ont réalisé mes Disney favoris. 

Vaïana (Moana, en version originale) est la fille d'un Chef de Tribu d'une île du Pacifique. Bercée par les légendes que sa grand-mère lui raconte à propos d'un coeur volé par Mau'ui, un héros et demi-dieu, Vaïana rêve de parcourir l'Océan. Et elle se retrouvera à le traverser, pour sauver le monde. 

Il y a dans ce film, tout ce que j'aime chez Disney : de belles images, de l'humour, de l'émotion, de la musique et un très joli message. Je l'ai énormément apprécié, mais il y a quelque chose qui manque, mais ça reste un Disney parfait, et celui-ci arrive à surpasser leurs derniers films que j'ai pu voir. 

Il faut dire qu'avec Ron Clements et John Musker, on ne pouvait qu'espérer un beau film. Ce sont les papas de La Petite Sirène, Aladdin et Hercules (pour ne citer qu'eux). On retrouvera d'ailleurs dans Vaïana l'humour qui ont fait le succès de ces Disney durant les années 90. Est-ce que cela marque la continuité d'un nouvel âge d'or, déjà bien entamé avec Raiponce et La Reine des Neiges ? Peut-être, on l'espère. 

Vaïana est une héroïne parfaite, c'est celle que l'on attendait. Tout d'abord, elle en fera craquer plus d'un lorsqu'elle est bébé. Ensuite, elle est intrépide, curieuse, forte, mais aussi pleine de doute, et elle a peur de décevoir sa famille. Beaucoup se retrouveront en elle, j'en suis sûre. Elle me rappelle un peu Ariel, dans son envie de découvrir un monde qui lui est interdit. Rien que sa chanson nous montre toutes les facettes de ce personnage, et c'est sûrement pour cela que "Le Bleu Lumière" risque d'avoir autant de succès que "Libérée, Délivrée". D'ailleurs tous les personnages sont intéressants. Mau'ui semble être un personnage vu et revu, mais il est finalement plus complexe que l'on ne pourrait le croire et devient très appréciable. Il est aussi très drôle. Les seconds personnages, comme le poulet, font de très bons sidekicks, ou méchants. Ces derniers sont, pour la plupart, très drôles et mignons. 

Mais si ce film mérite amplement un grand succès, c'est parce qu'il s'attaque à une culture qui n'avait encore jamais été présentée dans les films Disney. La Polynésie et ses croyances, avec des îles perdues au milieu de l'Océan Pacifique. C'est beau, différent, et je trouve : très bien présenté, principalement avec la scène d'intro où la grand-mère conte une légende aux enfants. On retrouve là l'art de la transmission orale, très pratiquée dans ses îles - mais aussi quelque chose qui tenait fortement à coeur à Walt Disney -.

Il est également porté par une splendide animation. Tout semble réel, des cheveux de Vaïana jusqu'a chaque mouvement de la mer, sans oublier les étoiles. C'est à couper le souffle. Même si l'animation traditionnelle me manque énormément, je ne peux pas me plaindre devant un tel travail. Tout prend vie sous nos yeux, et nous donne envie de voyager. Il n'y a rien laissé au hasard, les îles sont splendides et semblent presque vivantes elles aussi. 

Tout ça, c'est bien beau, mais j'ai tout de même quelques réserves. Je vous parlais de l'humour du film, il est amusant par moment pour les références à notre société, mais alourdit légèrement le film. Il casse certaines scènes, et c'est dommage. Et si la musique est très belle, les chansons sont trop pop. A part celle de l'héroïne, les autres risquent d'être oubliées rapidement (contrairement à certains films dont plusieurs morceaux nous font toujours danser). Mais ces petits points ne m'ont pas empêchée d'apprécier le film, de rire, de chanter et de pleurer. Même si le film manque de magie, Disney arrive toujours à me faire rêver... Et n'est-ce pas le plus important ? 

J'espère que vous irez voir le film, et que vous resterez jusqu'à la fin du générique ! Et que vous aurez également le court-métrage avant, Raison/Déraison, qui est aussi intelligent que bien fait.

Vaïana : La légende du bout du monde sort au cinéma le 30 novembre prochain ! 

Bisous depuis ma pirogue (si seulement)

mercredi 9 novembre 2016

3 livres & 3 intrigues

Dernièrement, je lis beaucoup. Il faut dire que je n'ai pas eu internet chez moi, et que je prends tous les jours les transports en commun. Ce qui aide bien. Et étonnement, je me suis tournée vers des lectures policières. Le premier roman faisait parti du #clublectureMS, le second m'a été conseillé par Lucile et le dernier traînait sur ma liseuse depuis que je l'avais achetée.


Le Crime d'Halloween, Agatha Christie. 
Si vous me suivez sur Twitter, vous avez sûrement remarqué que j'aime beaucoup cette auteure. Depuis quelques temps, j'essaie même de m'acheter ses romans et de tous les lire. Je regarde également, de nouveau, la série Hercule Poirot avec David Suchet. 

J'étais donc très heureuse de le voir proposer dans le sondage pour le roman du mois d'Octobre, et encore plus qu'il fusse sélectionné par les participants. Je l'ai donc lu, pas aussi rapidement que je l'aurais cru. L'intrigue n'était pas des plus intéressantes, et même plutôt lente. Je pense qu'il s'agissait pour Christie, avant tout de montrer la vie dans un petit village. Ensuite, le style de l'auteur est toujours là, c'est toujours un plaisir de lire sa plume pleine de suspens et de malice. Et j'ai beaucoup aimé le personnage d'Ariadne Oliver, j'ai souvent eu le sentiment qu'elle représentait l'auteure. Mais les autres m'ont paru trop lisses, pas assez développés pour qu'on puisse réellement s'y intéresser et s'interroger à propos d'eux. Bien qu'elle ait réussi à m'impressionner, comme presque toujours, avec le dénouement. Je pense que c'est le moins bon roman que j'ai pu lire parmi ses oeuvres. 

Souviens-toi, Mary Higgins Clark.
Bien que cette auteure américaine ne me soit pas inconnue, c'était la première fois que je lisais l'un de ses romans. J'avais déjà vu, il y a longtemps, un de ses romans adapté pour le petit écran et j'avais bien aimé, j'étais donc curieuse de lire une de ses histoires.

Et je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, mis à part : du suspens ! Et je n'ai pas été déçue, nous entrons directement dans l'action, nous laissant avec une envie insoutenable de comprendre le pourquoi du comment, puisque Mary Higgins Clark nous ramènes quelques semaines plus tôt, afin de nous présenter les personnages et la situation. Je me suis sentie tout de suite emportée à Cap Code, et on apprécie un peu plus les personnages. Entre histoires de meurtres, de fantômes, de pirates et d'héritages, les amoureux d'intrigues ne seront pas déçus. Souviens-toi a été une très bonne surprise, je l'ai d'ailleurs dévoré en quelques jours et il me tarde d'en lire un nouveau.

The Da Vinci Code, Dan Brown.
J'ai vu l'adaptation au cinéma par Ron Howard, que j'avais bien aimé (mais en même temps, un film avec Tom Hanks me déçoit rarement) et je m'étais dit "oh, le livre doit vraiment être compliqué et trop long, je vais me contenter du film". Finalement, je l'ai lu car il était sur ma liseuse et j'ai été très étonnée.

Le personnage de Robert Langdon est, il me semble, bien plus sympathique dans le roman que le film. Intelligent, mais simple, cool et à l'aise, il est le professeur que j'aurais aimé voulu avoir à l'université. Et ça, on le doit au style de Dan Brown : très fluide, compréhensible, parfois drôle. La narration omnisciente, présente la plupart du temps, nous permet de nous rapprocher de chaque personnages, tout en omettant les parties les plus sombres. C'est une course contre la montre, j'avais moi-même le souffle coupé en lisant les courses poursuites, les centaines de questions qu'ils se posent, et j'étais abasourdie lorsque je me rendais qu'en deux cent pages il ne s'était écoulé que quelques heures dans la vie des personnages. The Da Vinci Code est un roman sur une quête fantastique, et c'est tellement détaillé (allant jusqu'à nommer chaque rues de Paris ou Londres), qu'on a l'impression d'y être. J'ai donc vraiment aimé ce roman, et je pense en lire d'autres, bien qu'un tout petit point vers la fin du roman m'a quelque peu déçue.

Voilà, pour mes dernières lectures ! Beaucoup d'intrigues, beaucoup de pages, et de nombreuses surprises. Et puis deux auteurEs, ça ne se refuse pas. Pour changer, je me suis lancée dans la lecture Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe, et pour l'instant ça me plaît (merci à Blandine de m'avoir rappelé ce titre).

Bisous de chat ! 

mercredi 2 novembre 2016

OOTD #9 : the dark one


Depuis que je savais mon retour imminent sur Paris, j'étais déjà sûre et certaine de reprendre un pass illimité pour le cinéma, mais également pour Disneyland Paris. Vous le savez désormais tous : j'adore ce lieu. J'aime l'univers de Disney tout simplement. Et ce que j'aime encore plus, c'est d'aller à Disneyland pour prendre des photos du parc, mais aussi avec les personnages et parfois pour des OOTD...


Et en voici un que je trouve plutôt dans le thème d'Halloween. Ce n'est pas difficile : je ne porte que du noir, mais j'ai ajouté quelques couleurs automnales et bien sûr des paillettes pour coller à l'esprit féérique du lieu.






Avec Lucile, qui a joué les photographes ce jour-là, nous avons trouvé l'emplacement parfait pour aller avec la tenue. L'entrée de la Tanière du Dragon ! Nous nous sommes bien amusées d'ailleurs, à laisser passer les visiteurs et à poser près des cornes de Maléfique.



Ce jour-là, je portais une robe Zara que j'aime énormément mais que je porte très peu. Pourtant elle est très confortables et peut faire autant habillée que décontractée, selon la paire de chaussures. C'est pourquoi j'avais mis les Adidas Stan Smith que ma sœur m'a données, elles sont vraiment confortables et le doré change légèrement de la paire avec le vert. Et cette paire est surtout parfaite car elle va avec mes chaussettes à paillettes dorées, je vous les avais déjà montré sur le blog. Mon perfecto en cuir, Zara également, pour ajouter un côté badass, et un foulard Pimkie (offert par Elisa, il y a un an) pour couvrir mon petit cou.


Perfecto : Zara
Robe : Zara
Chaussettes : André
Chaussures : Adidas Stan Smith
Sac : Skinny Dip
Foulard : Pimkie
Bagues : H&M
Bracelet : Pandora


Pour tout ce qui est accessoire, je n'ai pu faire que dans la sobriété, puisque tout est encore chez mes parents. Je ne porte donc quelques bagues que j'avais trouvé chez H&M, et bien qu'on le voit peu, j'ai aussi mon bracelet Pandora à mon poignet. Et le maquillage, c'est Blandine qui me l'a fait : encore des paillettes sur les yeux, et une bouche plus foncée (ce que je préfère!). Pour trimballer tout mon bazar, j'avais un sac Skinny Dip, acheté avant mon départ d'Angleterre. Mais j'ai tout de même craquer pour la chope de la pomme empoissonnée, et je trouve que c'est finalement l'élément le plus chouette des photos ! Elle est très prisée au parc, donc si vous la voyez : prenez la ! En plus, elle brille dans le noir... Spooky !


Bisous de chat !  

samedi 29 octobre 2016

Et alors, cette nouvelle vie ?

Je tiens à m'excuser tout d'abord pour ces deux dernières semaines sans articles, j'étais en pleine installation et je n'ai toujours pas internet chez moi. Très prise par le travail et le peu de vie sociale que j'arrive à avoir, je n'avais pas prévu d'article en avance. Me voici donc en train de poster ce nouvel article depuis un café avec une connexion WiFi ! 

Il y a un mois que j'ai commencé mon nouveau travail. Et je suis surprise de m'y plaire. J'avais beaucoup d'appréhension quant à la vente, j'avais toujours eu l'impression que je serai nulle... Finalement, c'est sympathique, fatiguant mais aussi enrichissant. Je travaille avec un de mes amis (ce qui est très chouette), mais j'ai aussi rencontré des personnes sympas. Surtout j'apprends beaucoup sur la vente, la pâtisserie mais aussi sur moi. J'ai l'impression de gagner en confiance un peu plus chaque jour. 

Mais cet article, je voulais surtout l'écrire pour vous parler du fait que je vis maintenant seule ! 



Cela fait deux semaines que j'ai emménagé dans mon tout premier chez moi. J'ai dit au revoir à la vie avec ma famille, avec une famille étrangère, et j'ai accueilli l'indépendance à bras grand ouverts. Il faut dire que j'attendais ce moment de ma vie, autant que je le redoutais. La vie seule est attrayante car j'y vois beaucoup moins de contrainte, mais la solitude me faisait peur et me donne l'impression d'être trop pesante parfois. 

Je suis quelqu'un qui aime avoir son petit coin, être au calme, et en même temps le fait de savoir que la famille (ou des amis) est dans la pièce voisine, c'est rassurant. C'est une porte de secours face à la solitude, pour moi. Quand je m'ennuyais, j'allais embêter ma sœur ou ma maman. Maintenant quand je m'ennuie, je n'ai plus personne à embêter. Ou alors je peux prendre un livre, regarder un film ou parler à un de mes murs. Heureusement qu'il y a le téléphone, je peux toujours envoyer un sms à des gens ou appeler quelques personnes (ma phobie des appels est en ce moment mise à rude épreuve).

Pourtant je suis contente de constater que je vis plutôt bien de vivre seule, je n'ai pas besoin de m'adapter à une autre personne, je peux tout gérer comme je veux. Et c'est vraiment chouette d'avoir son chez-soi. Bien que je vive dans une location meublée, j'ai commencé à transformer le lieu en un quelque chose qui me ressemble assez. J'attends de pouvoir ajouter encore plus de décorations pour m'y sentir vraiment à l'aise. Mais il est vrai que tous les soirs, je suis heureuse de me dire « je rentre chez-moi ». Et d'ailleurs ces petits mots, qui sonnaient bizarrement au début, commencent à prendre du sens pour moi. 

J'espère que cet article vous aura plu, je suis plus que contente que de pouvoir poster cet article ! Et vivement le prochain ! Vivement internet dans l'appartement aussi, d'ailleurs est-ce qu'une présentation du lieu vous plairait ? 

Donc, je suis bien chez-moi. Même si c'est petit, pas toujours lumineux, c'est mon premier chez-moi et j'en suis très contente. 

 Bisous de chat !

mercredi 12 octobre 2016

Pourquoi je ne peux pas être minimaliste ?

A force de tenter de trier ce qu'il y a dans ma chambre, chez mes parents, je me suis rendue compte que je ne peux pas être minimaliste. Et ce n'est pas que je ne veux pas l'être, mais à force d'y penser, c'est bien quelque chose que je suis impossible de faire totalement.

Pourtant, j'admire énormément toutes ces personnes qui savent vivre avec le strict minimum, ceux qui peuvent faire une valise sans jamais s'encombrer, ceux qui donnent des objets sans avoir à y penser deux fois...

Je pense que mon incapacité à devenir minimaliste est dû à un trop grand sentimentalisme de ma part. Tout ce que je possède a une histoire, me rattache à un souvenir. Si vous n'y voyez qu'une babiole, moi j'y vois une balade avec mon grand-père. Si pour vous ce haut n'est qu'un vêtement, pour moi c'est un cadeau de la part d'une personne que j'apprécie. Si ces cartes ne sont que des papiers devenus inutiles, j'y lis des preuves d'amour. J'ai beau essayé de jeter, vendre ou encore donner, et parfois je le fais,il y a toujours beaucoup de choses dont je suis incapable de me séparer.



Il y a aussi cette manie que j'ai de collectionner différentes choses, que ce soit des livres, des pins ou des tasses. Un peu comme Ariel, j'accumule beaucoup de choses. Et je suis toujours contente d'admirer ces objets. D'ailleurs, je craque beaucoup trop facilement quand il s'agit d'élargir ces collections, c'est mon petit plaisir à moi (je pleure pas mal parce que je vais devoir en laisser chez mes parents).

Toutefois, j'arrive de plus en plus à dire adieu à certaines fringues, et je suis dans une nouvelle optique : acheter moins pour acheter mieux. Voilà le début de mon essaie du minimalisme. En attendant, je veux bien que vous partagiez votre relation avec tout vos petits objets, ou sur votre conception du minimalisme. 

Et je ne dis pas que les gens qui vivent dans le minimalisme n'ont pas de sentiments ou souvenirs, je pense juste qu'ils savent s'en rappeler par eux-mêmes. Pour ma part, je dois toucher, sentir, voir pour me rappeler. Des madeleines de Proust, j'en ai des tas, et tant pis si je m'encombre... Du moment que je suis entourée d'objets qui me rappellent de doux souvenirs.


Bisous de chat ! 

mercredi 5 octobre 2016

Wishlist: Home

En pleine recherche d'appartement avec ma maman pour ma nouvelle petite vie, je n'arrête pas d'imaginer comment je pourrais décorer mon futur chez moi. J'ai toujours aimé la décoration, je suis du genre à avoir plein de choses pour faire qu'une pièce me ressemble (ma chambre, chez mes parents, est remplie de gadgets, des trucs chocs, des trucs chouettes) et j'aimerais autant que possible faire que mon futur cocon me plaise autant que possible (même si je tombe sur un meublé ou que je ne peux rien accrocher aux murs)

J'ai donc décidé de faire une wishlist, parce que j'adore en faire et comme ça ma famille aurait des idées de cadeaux pour mon Noël, hihi. 



La Lampe Lumière de la Belle et la Bête, il me la faut, c'est tout !!!! // Les affiches des attractions Disneyland Paris, j'adore leur design très vintage et ça me donne l'impression d'être dans mon lieu favori.  // Une lampe pour illuminer mes soirées, et chez Ikea, ils en ont des sympas. // Un diffuseur d'huiles essentielles pour pouvoir me relaxer et avoir un intérieur sain, chez Nature & Découverte. //   Ce vase chat avec la petite langue pour faire pousser des choses, c'est juste trop adorable, disponible sur Birds On The Wire.  // Egalement un grand tapis tout doux, comme celui disponible sur Gifi. // Un joli cadre pour mettre une jolie photo, et celui de Paperchase est trop joli.

Bisous de chat ! 

P.s. : j'ai oublié de mettre l'objet le plus important, mais vous le retrouverez sûrement dans une prochaine wishlist. 


mercredi 28 septembre 2016

What's up?

Je pense qu'un billet d'humeur est de rigueur ! Je suis en effet en train de vivre un énorme changement dans ma vie, et c'est assez déstabilisant.


Certes, en étant partie vivre en Angleterre, je devrais plutôt être habituée aux nouveautés. Mais j'ai l'impression que cette fois, c'est différent. Et ça l'est. Parce qu'en partant faire au pair, je savais à quoi m'attendre : vivre avec une famille, voyager, rencontrer de nouvelles personnes... Tout ça était planifié avant même que je parte, d'une certaine manière. 

Lorsque je vous écris (dimanche 25 septembre, lutant contre l'envie de faire une sieste), j'ai aucune idée de ce qui m'attend ! Et c'est très angoissant. J'aime beaucoup trop que tout soit planifié, c'est ce qui me permet de ne pas stresser. Je me pose plein de questions : comment ça va se passer au travail ? L'uniforme va-t'il m'aller ? Vais-je être douée pour ce boulot ? Dans me suis-je embarquée ?! Je pense que ça va être une chouette aventure, malgré toutes mes diverses inquiétudes. 

Trouver un travail, c'était une chose. Maintenant, il me faut trouver un logement. Je découvre donc les galères que la recherche d'un appartement, et j'ai déjà été tentée cent fois de contacter Stéphane Plaza. Mais j'ai de la chance de ne pas être seule dans cette nouvelle aventure.


Mais avec ces changements, il y a aussi de bonnes choses. Comme mon retour dans la capitale française, ou du moins mon retour au près de mes amis, de Disneyland Paris et des cinémas qui proposent de la VO. Alors j'ai beau être angoissée, de me poser des centaines de questions, je suis aussi très heureuse de pouvoir entrer dans une vie d'adulte, et de pouvoir partager ça avec mes amis ici, à Paris ! 

Si ma vie est aujourd'hui tout chamboulée, j'espère toujours trouver un peu de temps pour mon blog. Il me tient énormément à coeur et j'aime beaucoup partager avec vous mes coups de coeur et inspiration. J'essaierai de continuer à avoir un rythme régulier avec un post par semaine, mais je pense que les premières semaines seront plus difficile. J'ai pour le moment quelques idées d'articles pour les prochaines semaines, donc n'oubliez pas de venir y jeter un coup d'oeil, hihi.

Bisous de chat ! 

P.s. : ne venez pas me parler d'impôts, je préfère encore faire l'autruche. 

mercredi 21 septembre 2016

Émotions en séries (tag)

J'ai eu du mal à trouver sur quoi faire mon article, il me semble qu'une personne m'avait dit apprécier lire des tags. Et j'aime bien les tags. Sauf que j'ai eu du mal à en trouver un qui me plaise... Je suis donc allée fouiller sur le blog d'Alexandra, et je suis tombée sur celui-ci qui je trouve bien cool. 

La règle ? Associer chacune des sept émotions à une série, et ensuite taguer sept personnes.


✧ LA JOIE 


Il y énormément de séries qui me rendent joyeuse, et peu importe leurs genres : je suis tout simplement contente de les voir ou de les retrouver sur mon écran. J'ai longuement hésité entre deux, mais mon choix se porte sur Modern Family. Pourquoi celle-ci ? Parce qu'elle me donne le sourire, et je suis en train de la regarder encore une fois. J'adore ses trois familles, je me retrouve un peu dans chacun. Phil Dunphy, c'est moi. Elle me fait rire à hautes voix, et parfois même pleurer. 




✧ LA TRISTESSE 

Je vais mettre comme Alexandra : The Office. C'est d'ailleurs avec elle que j'hésitais pour la joie. J'adore The Office, j'ai eu un vrai coup de coeur pour ses personnages un peu lambda, mais qui sont en fait bien plus que ça. On m'avait prévenue que certains épisodes me feraient pleurer comme un bébé: ce fut le cas. Le final me rend toujours toute chose, et la lecture du script par les acteurs dans les bonus me fait également pleurer. Je suis triste qu'elle soit finie, même si j'ai découvert la série bien après sa fin. Et c'est toujours avec un pincement au coeur que je termine un rewatch.



✧ LA COLÈRE 

Il faudra sûrement que je fasse le deuil, mais je ne me remettrai jamais de l'annulation de The Nine Lives of Chloe King. Une série qui parle de chats et d'Egypte, on en trouve pas souvent et c'était vraiment le combo parfait pour moi. Sinon, est-ce que je dois vous expliquer à quel point je suis en colère contre la fin de Dexter ? Même si la série n'était plus aussi bien après la saison 4, le personnage principal était toujours fidèle à lui-même. Je n'ai jamais vu de final qui détruit tout en quelques minutes (mais je n'oublie pas How I Met Your Mother).



✧ LA PEUR 



Pour celle-ci, je vais dire Penny Dreadful. Je ne suis pas très trouillarde, mais cette série regroupe tout ce qui faut pour m'angoisser. C'est sombre, ça parle de monstre, ils sont sadiques avec les personnages... Du débout à la fin, ils auront réussir à me mettre dans des états pas possibles. Et le générique à lui tout seul me fascine autant qu'il me fait peur, avec l'apparition du serpent. 




✧ LA NOSTALGIE 



Sans surprise, c'est Friends ! Je me souviens encore des soirées devant cette série, les moments passés à mourir de rire devant, et ma mère qui râle parce que "encore cette série !". Je ne m'en lasse pas, et j'ai l'impression de découvrir de nouvelles choses à chaque fois que je regarde un épisode. Je suis attachée à tous les personnages, je sais quels épisodes m'émeut le plus, les plus drôles... J'ai grandi avec eux, et j'ai l'impression de faire parti de la bande ! 



✧ LA SURPRISE 

Une de mes meilleures surprises en série : Bates Motel. J'étais curieuse de découvrir la série, lors de sa première diffusion, tout en ayant peur d'être très déçue. Mais ça a été un vrai coup de coeur ! J'ai été agréablement surprise par la décision de situer la série dans le présent, et j'ai rarement vu casting aussi convaincant. Saisons après saisons, la série n'a fait que renforcer mon amour pour elle. Il me tarde de voir la dernière, en espérant avoir encore de belles surprises avec cette série.



✧ LA CONFUSION 



Once Upon a Time ! Je cherche encore comment ils ont pu en arriver là, c'était pourtant une si bonne série au départ. Et c'est parti en cacahuète ! Je pense qu'ils n'ont plus vraiment d'idées et ils continuent seulement car les fans sont toujours là (j'ai aussi du mal à décrocher). Mais la série tourne en rond, alors qu'ils ont tellement de contes à utiliser... 




Et à mon tour (en plus, je relance un peu le jeu, c'est chouette), je tague : Blandine, Lucile, Justine, Célia, Manue, Emilie & Ségolène!

Bisous de chat !

mardi 13 septembre 2016

5 séries anglaises

J'ai enfin trouvé le temps (et l'inspiration) pour faire une nouvelle vidéo ! Après avoir tout refilmer, m'être battue avec une connexion internet à bas débit et avoir patienté des heures : vous pouvez enfin voir le résultat ! 

Je parle dedans de cinq séries britanniques que j'ai particulièrement aimé et que j'aime recommander. Si vous en avez à me conseiller, n'hésitez pas. 


Bisous de chat !

mercredi 7 septembre 2016

Wishlist de la rentrée

Bien que je ne fasse pas vraiment de rentrée cette année, j'ai toujours apprécié cette période de l'année. J'aimais que ma maman m'achetait une nouvelle tenue pour retourner à l'école, et puis les fournitures étaient une activité qui ne me déplaisait pas.

Je sais bien que beaucoup ont déjà repris, mais vaut mieux tard que jamais. J'ai donc sélectionné quelques vêtements et objets sur Asos qui me plaisent. Pas de photos ici, mais des liens vers les articles. 







Sac bandoulière chat - 23,99€


Trousse Paperchase - 7,99€

Agenda Paperchase - 7,99€

Voilà, vous remarquerez que je suis très rose en ce moment et parce qu'on ne se refait pas, il y a de la sirène et des chats. J'espère que cette petite sélection vous plait. 

Bisous de chat !

P.s. : cet article n'est pas sponsorisé par Asos, ni par le rose ou les sirènes.